• 7è anniversaire

    Ce blog aura 7 ans demain, et il s'approche doucement des 100 000 visites - beaucoup moins que n'importe quel blog de cuisine, mais pas trop mal quand même pour un titre qui n'est pas spécialement alléchant.

    La fréquentation journalière de ce blog au cours de ces sept années apparaît sur l'image ci-dessous :

    7è anniversaire

    On voit qu'elle est clairement à la baisse sur les deux dernières années. Les causes ce cette évolution sont bien difficiles à déterminer. Elles peuvent être en rapport avec les thèmes abordés, avec le rythme de parution des articles..., mais aucune corrélation n'apparaît clairement. Il peut aussi s'agir d'un manque de renouvellement des thèmes, ou au contraire du fait d'aborder des thèmes trop disparates, ou encore du fait que ces thèmes peuvent être traités ailleurs (et éventuellement mieux), ou du fait que le format d'un blog est peu commode à utiliser... allez savoir ? S'agirait-il d'une évolution des centres d'intérêt du lectorat potentiel ? Mystère, d'autant que les commentaires sous les articles sont rarissimes. Et en plus - c'est le drame de beaucoup de blogueurs -, je ne sais pas qui sont les lecteurs de ce blog - des fidèles, des personnes arrivées là par les hasards d'un moteur de recherches ? J'aimerais bien en avoir quelques échos (il existe un formulaire de contact...) Toujours est-il qu'en deçà d'un certain niveau de fréquentation, l'investissement en temps risque de devenir moins motivant.

    Pour le moment, le moral tient toujours, et je prévois de vous livrer en feuilleton l'excellent livre de William H. Whyte "The social life of small urban spaces" (1980). Il n'est toujours pas traduit en français, alors autant que je me retrousse les manches, même si je risque fort de lâcher avant la fin.

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 22:50

    Bon anniversaire très en retard. Ce billet est d'autant plus intéréssant que d'autres blogueurs peuvent faire les mêmes constatations : qui vient, qui lit, pourquoi viennent ils de moins en moins nombreux. L'infobésité peut être une cause, le contenu une autre. Oui les blogs culinaires ou de mode font bien plus d'audience mais qu'importe, l'important c'est le plaisir d'écrire et partager certaines informations, ou savoirs, ou divertissement, mais surtout  de   pouvoir se relire de temps en temps et donc d'évaluer soi même, de temps en temps, son propre travail. Bonne continuation donc et courage. Bloguer c'est fun. Pour ma part je vous lis de loin en loin depuis2 ou 3 ans car l'"infobésité" est un vrai problème : il y a tant de choses captivantes à lire sur le net

    Lavallière

    2
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 22:52

    ps  ; j'ai découvert votre blog en faisant des recherches sur l'urbanisme, auquel je m'intéresse sans y entendre goutte et  je l'ai mis parmi mes 3 ou 4 mille favoris : impossible d'être super fidèle donc !

    3
    Vendredi 12 Janvier à 11:14

    A mon sens, lorsque je regarde l'utilisation d'Internet de mes contemporains, je pense que le simple blog ne suffit plus à lui seul.

    Ne faut-il pas faire évoluer le support vers un réseau social plus contemporain de type Facebook ou autre?

    4
    Vendredi 12 Janvier à 13:41

    Autre certainement, bien que je m'y connaisse peu en réseaux sociaux. Facebook attire une population de trentenaires et plus. et pour avoir plus de lecteurs, il faut sponsoriser ie payer facebook et là non. Quand j'écris un billet, malgré le fait que je sais avoir quelques lecteurs, par exemple un article de l'an dernier (un peu gnan gnan)  intitulé le Sit In de Dame Ginette avait attiré plus de 1000 lecteurs en 1 jour et demi, me poussant à me demander si mon site n'avait pas été piraté. Or, si je ne partage pas mes articles sur facebook, où j'ai 100 amis, personne ne passe sur le blog, hormis 10, 12 personnes.  Les plus jeunes sont sur d'autres réseaux, Instagram notamment. Facebook live parait intéréssant aussi mais je ne le connais pas et il faut proposer des contre parties (cadeaux) aux abonnés. Mais il y a des lecteurs fidèles, et si on écrit pour son plaisir (mon cas persoà c'est suffisant car effectivement le lecteur adore ce dont il a besoin : cuisine, maquillage, mode, luxe. Le politique,urbanisme, l'économique, bref le "un peu plus sérieux" est de moins en moins attractif.  Faut il donner au lecteur ce qu'il demande ? Faut il le faire rire, pleurer, Peut être, tout dépend du type de blog, mais ce n'est pas mon objectif.

    Voici le lien d'un site "urbanisme" assez drôle dont je ne connais pas les statistiques mais qui peut aussi être inspirant

    http://observatoire.deuxdegres.net

     

    De toute façon, faire venir des lecteurs est toujours un peu difficile malgré les méthodes proposées.  Et nous sommes si nombreux à écrire.... 

    Bonne continuation  et merci pour votre réponse. 

    lavalliere

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :