• A la recherche des chemins perdus

    A la recherche des chemins perdusDès les débuts de ce blog, nous avons souligné l'importance des chemins, non seulement pour accéder à la nature et aux espaces verts, mais aussi parce que dans notre culture nationale, ils constituent d'authentiques sociotopes - et en particulier des lieux où l'on cause. Ce sont aussi des lieux de civilité, où l'on se dit bonjour et où l'on engage facilement la conversation avec des inconnus, sans doute bien plus aisément qu'en ville. Cela n'a pas échappé à la géographe Corinne Bourrillon, qui vient de publier un livre intitulé "A la recherche des chemins perdus".

    Sous ce titre un tantinet proustien, et avec des allures modestes qui évoquent des monographies locales comme il y en a tant (il est ici question du pays de Voiron, en Isère), cet ouvrage dissimule un travail érudit et d'une qualité exceptionnelle, portant sur tous les thèmes possibles et imaginables liés aux chemins ruraux - par exemple l'histoire, la toponymie, les paysages, les patrimoines, la nature, les gens... Mais surtout, et c'est là son originalité majeure, on y trouve une partie importante consacrée aux aspects juridiques de la protection et de la gestion des chemins, intitulée "Les chemins ruraux pour les nuls" et sous-titrée "Pour tout savoir sur le chemin rural au niveau juridique en France, sans trop avoir la migraine... mais âmes sensibles s'abstenir". Cette dernière remarque est liée au fait que l'auteur, qui depuis toujours connaît et pratique son pays Voironnais dans les moindres recoins, s'alarme de la régression constante du réseau des anciens chemins ruraux, souvent par négligence et absence de gestion sérieuse de la part de certaines communes. Elle milite sans relâche auprès des élus, tout en leur apportant des méthodes de travail, pour les pousser à assumer leurs obligations en matière de recensement, de classement et de protection de ce patrimoine collectif. Son livre est ainsi une mine d'informations pratiques et rigoureuses susceptibles d'être utiles à toutes personnes intéressées par le sujet - il n'en manque d'ailleurs pas en France, mais cette formation juridique de base leur fait trop souvent défaut, d'où résultent de joyeux bidouillages qui trouvent rapidement leurs limites. En plus, l'ouvrage est bien écrit et agréable à lire, avec une bonne dose d'humour et une illustration très riche. Véritablement exemplaire à mon avis, il mérite d'être connu dans toute la France, et pas uniquement dans le pays Voironnais, parce qu'il peut constituer une source d'inspiration pour tous les défenseurs des chemins.

    En vente chez l'auteur (108 pages, 15 €) : Corinne Bourrillon, coordonet@free.fr, tél. 09 52 29 54 31.

    Photo : chemin creux breton (vallée de l'Ellé, Finistère).


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :