• A San Francisco, chaque habitant a un parc à moins de 10 mn de marche

    A San Francisco, chaque habitant a un parc à moins de 10 mn de marcheLe San Francisco Chronicle du 16 mai nous apprend que San Francisco est la première ville des Etats-Unis (sur 100 analysées) à offrir à tous ses habitants un parc ou un jardin public à moins de 10 minutes de marche à son domicile - en passant par des trottoirs, et sans avoir de voie rapide à traverser. Ce calcul n'a pas été réalisé avec un chronomètre mais avec ParkScore (déjà présenté ici), un système d'analyse perfectionné qui a été développé par l'association Trust for Public Land.

    L'article nous indique que plusieurs parcs ont été créés ces derniers temps à l'intérieur du centre urbain dense et que ceux-ci ont permis à la ville de se hisser en tête du classement. La ville a consacré 355 millions de dollars ces dernières années à l'achat de terrains et à l'amélioration d'espaces à l'abandon. Pour Phil Ginsburg, directeur du service des loisirs et des parcs, ces résultats reflètent un siècle et demi de décisions en matière de parcs et d'espaces accessibles, et dix ans d'engagement sur la question de l'accessibilité du système de parcs.

    On suggérera à nouveau que nos évaluations environnementales de documents d'urbanisme (SCOT et PLU) s'attachent à mettre en œuvre de tels critères, plutôt que de s'en tenir à la notion peu utile de nombre de mètres carrés par habitant.

    Photo : aménagement d'un nouveau jardin public, dans le but de remplir l'objectif d'un parc à moins de 10 minutes. Auteur : Paul Chin, SF Chronicle.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :