• De Stockholm à Saint-Nolff, une idée qui a fait son chemin

    De Stockholm à Saint-Nolff, une idée qui a fait son cheminSaint-Nolff est une verdoyante petite commune de l'arrière-pays de Vannes (3700 habitants), où se déroule ce dimanche 12 mai 2019 la fête de Gourvineg. Il ne s'agit pas de célébrer le saint local, bien qu'on soit en Bretagne, mais d'offrir une vitrine à diverses associations locales plutôt dans la mouvance écolo-alternative, tout en remettant en fonction un four à pain reconstruit par de valeureux bénévoles. Les réfugiés de la région proposent des pains et des pâtisseries de leur pays, les enfants peuvent visiter la ferme pédagogique, s'initier au poney ou participer à un atelier de maquillage, il y a aussi une fanfare, la LPO, un stand de troc, un salon de thé sous chapiteau, des jeux traditionnels bretons et j'en passe. Il fait beau, la foule est au rendez-vous, les élus de la municipalité actuelle brillent toutefois par leur absence car l'écolo-alternatif, ce n'est pas trop le genre de la maison, et tout cela se déroule dans une somptueuse coulée verte publique qui, De Stockholm à Saint-Nolff, une idée qui a fait son cheminpartant du cœur du bourg, longe un ruisseau et le plan d'eau d'un moulin en s'appuyant sur un ruban de prairies fleuries et de talus surmontés de grands chênes.

    A midi, les visiteurs se voient proposer un "couscous solidaire", confectionné à partir d'invendus de grandes surfaces, et parmi les grandes tablées je repère le sénateur local (et ex-maire) Joël Labbé, qui fut de notre voyage d'étude à Stockholm en 2008. Nous évoquons ce souvenir commun, et il m'apprend que c'est ce voyage sur le thème des trames vertes urbaines qui l'a déterminé, à l'époque où il était maire, à aménager en parc public des réserves foncières qui auraient pu servir à faire de l'urbanisation - car on est proche du bourg De Stockholm à Saint-Nolff, une idée qui a fait son cheminici, et l'idée d'urbaniser pouvait se défendre. C'est d'après lui la référence aux sociotopes, en plus sans doute d'un engagement personnel pour l'écologie et d'un "sens du lieu", qui l'a déterminé à protéger ce territoire pour l'ouvrir à tout le monde. Le succès de la fête de Gourvineg, tout comme les multiples usages du site tout au long de l'année, confirment que c'était sûrement le bon choix.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :