• Faut-il des espaces verts là où tout le monde a son jardin ?

    Faut-il des espaces verts là où tout le monde a son jardin ?C'est la question que j'ai posée ces derniers jours lors de deux réunions publiques de formation / concertation sur des plans locaux d'urbanisme (PLU) et d'une réunion de formation d'un conseil municipal. Cette question était illustrée par la photo ci-contre. A ma grande surprise, la réponse quasi unanime aura été "oui", au motif que "les enfants, les jeunes ont besoin de lieux pour jouer ou se rencontrer" - je n'ai entendu personne soutenir que le jardin familial suffit.

    La question qui arrive ensuite est de savoir quelle est la meilleure implantation pour un espace vert de quartier. Là, les choses se compliquent car si on est préoccupé de la tranquillité des résidents, l'idéal est d'implanter celui-ci à l'écart des habitations ou tout au moins en lisière du quartier. Mais dans ce cas, l'équipement risque d'être peu visible, peu accessible et donc peu fréquenté, ce qui entraîne des risques de dévalorisation d'un espace qui a tout de même un coût. On voit là qu'il y a des choix difficiles à faire lorsque l'on conçoit des "orientations d'aménagement et de programmation" qui définissent la forme des futurs quartiers, et il n'est pas sûr que les élus soient toujours bien outillés pour prendre de bonnes décisions.

    Question subsidiaire : Faut-il des espaces verts quand il y a des espaces naturels à proximité ? Les réponses sont plutôt "oui", mais pour des motifs divers voire contradictoires : "Oui, si ces espaces ne sont pas accessibles" ; "Oui, pour éviter des déprédations dans les espaces naturels" ; "Oui, car les enfants ne vont plus dehors et les parents ont peur de les laisser partir dans la nature" (si ce dernier argument est vrai, alors il n'y a guère de risques de déprédations...). Et aussi "Non, car un espace naturel accessible est suffisant". Derrière ces interrogations, il y a la question très pratique de savoir s'il est bien judicieux d'imposer à un aménageur de réaliser un espace vert lorsque les futurs habitants sont par ailleurs assurés de bonnes conditions d'accès aux espaces naturels. Ces points de vue hésitants montrent qu'il reste très difficile de planifier convenablement l'offre d'espaces verts dans le cadre des Plans locaux d'urbanisme.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :