• Isochrones : encore des progrès !

    Isochrones : encore des progrès !Nous suivons depuis plusieurs années les dispositifs permettant le calcul et la visualisation d'isochrones, en l'occurrence des temps de parcours pour différents modes de déplacement en vue de rejoindre un espace vert, un espace naturel ou n'importe quel lieu de façon générale. Des progrès importants ont été accomplis en quelques années, puisque l'on dispose maintenant de dispositifs en ligne, d'utilisation très simple tout en permettant des réglages précis. La dernière solution présentée ici était celle proposée par Géoportail, mais depuis quelques jours, il y a encore mieux. Il s'agit du site Open Route Service, créé par des chercheurs de l'université d'Heidelberg. Parmi les améliorations apportées par rapport à Géoportail figurent notamment :

    - la possibilité de réglages précis selon le mode de déplacement (par exemple pour le vélo : possibilité de choisir le type de vélo, y compris à assistance électrique, ainsi que le niveau de pratique du cycliste)

    - la possibilité d'exclure des types de routes ou des secteurs que l'on peut délimiter soi-même

    - la possibilité d'exclure les côtes au-delà d'une certaine pente

    - l'association du service à Open Street Map, qui est un système de cartographie collaborative à laquelle chacun peut apporter des précisions ou des compléments, alors que Géoportail est basé sur les cartes IGN qui ne peuvent pas être modifiées.

    Pour avoir testé Open Route Service, les résultats me semblent convaincants puisque je constate une bonne concordance entre les isochrones et les temps de parcours réels. Ce service se prête à une multitude d'usages, privés bien sûr,  mais aussi dans le cadre de la planification urbaine. Pour le sujet qui nous intéresse, il est essentiel de savoir quels sont les temps de trajet à pied ou à vélo pour accéder à un parc et quelle est la part de population proche ou éloignée dudit parc. Néanmoins, les temps de trajet ne sont pas tout, il est intéressant d'intégrer aussi les complexités de parcours, et pour cela il existe le logiciel gratuit DepthMap, déjà présenté ici.

    Illustration : courbes isochrones pour vélo à assistance électrique avec intervalles d’une minute dans une enveloppe de 10 minutes autour du centre d'une ville de 16 000 habitants. Le document permet de constater que la quasi-totalité de la population est à moins de 10 mn du centre et que la voiture ne présente donc aucune utilité pour se déplacer dans la ville !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :