• Le skate park est trop cher ? Essayez le pumptrack !

    Pas d'argent pour un skate park ? Essayez un pumptrack !Nous avons vu que le skate park est une revendication habituelle des jeunes dans les communes ou les quartiers qui ne disposent pas de cet équipement. Nous avons vu aussi que ce qui compte le plus pour les jeunes, ce n'est pas forcément l'équipement "labellisé skate park", mais plutôt un équipement assez polyvalent, un peu comme le "city stade", où il soit possible de se rencontrer et de rouler à la fois en sécurité et en s'amusant.

    Une alternative (très) économique au skate park existe, il s'agit du pump track (ou "piste à bosses"), parcours aménagé avec des buttes de terre et permettant de s'éclater à vélo. Nous apprenons (par exemple ici) que la modeste commune morbihannaise de Kergrist (717 habitants) s'est dotée cette année de cet équipement pour la modique somme de 10 000 euros, soit dix à vingt fois moins cher qu'un skate park, les 300 m3 de terre nécessaires ayant été récupérés sur un chantier dans une commune voisine. Évidemment, cela ne permet pas la pratique du skate, mais pour peu qu'il soit bien placé et commodément accessible à vélo, un équipement de ce genre peut avoir un grand succès, ce qui semble être déjà le cas à Kergrist. Et si d'aventure il ne séduit plus, la reconversion du terrain pour un autre usage n'est pas particulièrement compliquée - ce côté réversible et écologique de l'aménagement est un autre de ses avantages.

    Photo : Leckhampton Pumptrack, auteur inconnu.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :