• S'asseoir dans la tête de Trump

    S'asseoir dans la tête de TrumpLe Guardian d'aujourd'hui nous apprend que le musée d'art de la ville de Ballarat, près de Melbourne, accueille sur son parvis une œuvre très originale de l'artiste Callum Morton. Il s'agit d'une sorte de sculpture représentant le haut de la tête de Donald Trump, réalisée en fibre de verre, résine et bois. La chose fait trois mètres de haut et il est possible de grimper dessus. Elle est également creuse, et le vide de la tête de Trump - décoré avec les flammes de l'enfer - est doté d'un banc où les visiteurs peuvent s'asseoir. L'artiste est le premier à reconnaître que son œuvre "est laide et vulgaire, un peu comme Trump".

    Même s'il ne s'agit pas forcément d'un bon endroit pour s'asseoir, cette sculpture peut certainement participer à développer les interactions sociales (ou en bon français, les échanges entre les gens) sur ce parvis entièrement minéral et à première vue pas très accueillant (serait-ce une spécialité des musées d'art moderne ?). Elle est en effet le genre d'objet qui favorise la triangulation, un sujet étudié par W.H. Whyte et sur lequel nous reviendrons.

    A propos de Trump et des sociotopes, voir également dans ce blog cet article et celui-ci.

    Photo : Chippy Rivera, source : The Guardian


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :