• Simone de Beauvoir, l'exploratrice

    Simone de Beauvoir, l'exploratriceLe nom de Simone de Beauvoir est souvent associé aux caves et aux cafés enfumés de Saint-Germain-des-Prés. On sait moins qu'elle fut aussi une marcheuse infatigable, avide de nature et de paysages.

    Dans La Force de l'âge, deuxième tome de ses mémoires paru en 1960, elle évoque son installation comme jeune prof à Marseille. A peine ses valises posées, elle acquit une carte Michelin et entreprit de partir à pied, chaque dimanche, à la découverte des environs. "Au début, je me limitais à cinq ou six heures de marche ; puis je combinai des promenades de neuf à dix heures ; il m'arriva d'abattre plus de quarante kilomètres. Je ratissai systématiquement la région. Je montai sur tous les sommets (...), je descendis dans toutes les calanques, j'explorai les vallées, les gorges, les défilés. (...) Je visitai des villes, des bourgs, des villages, des abbayes, des châteaux. La curiosité ne me laissait pas de répit. De chaque point de vue, de chaque combe, j'escomptais une révélation, et toujours la beauté du paysage surpassait mes souvenirs et mon attente. (...) Je dormais à midi dans l'odeur des genêts et des pins ; je m'accrochais au flanc des collines, je me faufilais à travers les garrigues, et les choses venaient à ma rencontre, prévues, imprévisibles : jamais je ne me suis blasée sur le plaisir de voir un point, un trait inscrits sur une carte, ou trois lignes imprimées dans un guide, qui se changeaient en pierres, en arbres, en ciel, en eau".

    Ce qui peut nous frapper aujourd'hui à la lecture de ce texte, c'est cette impression d'absolue liberté de se déplacer partout, aux temps où il n'y avait guère de sentiers balisés ; l'auteur se fiche d'ailleurs de savoir quelles propriétés elle traverse. Heureuse époque ! Ce sont aussi une curiosité sans borne et ce désir d'exploration, qui expliquent pourquoi il arrive que les "étrangers" à un territoire le connaissent physiquement mieux que ceux qui y sont nés.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :